h1

Bienvenue

17 septembre 2008

Clément LAYET

    Ce site est consacré à mes recherches et mes enseignements.

    Recherches en cours

    Doctorat : l’image (Bild) dans l’œuvre poétique et théorique du poète allemand Friedrich Hölderlin (1770-1843).

    Enseignements 2008-2009 (université de Brest)

    Semestre 1

    Semestre 2
    Publicités

    8 commentaires

    1. Bonjour,
      Pour l’instant je ne n’arrive pas à imprimer le texte, mais je vais réessayer.
      Sinon, je voulais juste vous demander si vous connaissiez précisément le passage ou Kant explique que les choses sont temporelles, ou connues, ou limités dans le temps.


    2. Les commentaires sont tout à fait les bienvenus. Il est préférable de les faire sur la page du cours ou à la suite de l’article directement concerné.

      En fait Kant ne dirait justement pas que les choses sont temporelles. Mais plutôt que nous nous les représentons nécessairement de cette façon. Vous trouvez cela exposé en particulier dans l’Esthétique transcendantale, au début de la Critique de la raison pure.

      N’hésitez pas à poursuivre le dialogue en utilisant le système des commentaires.


    3. Bonjour,
      Je ne sais pas si je suis en train de poster sous la bonne rubrique, mais bon.
      J’ai repensé au texte que vous nous avez commenté hier, et à la discussion que nous avons eu. A cette occasion je me suis plonger dans « le problème de l’être chez Aristote » (Pierre Aubenque), et ait trouver 12 pages intéressantes qui traite notamment – et assez largement – de ce passage(pp.106-118). Est-ce que vous connaissez cette interprétation ? qu’en pensez-vous ?


    4. Désolé pour le « plonger » qui devait bien sûr s’écrire « plongé », et le « ait » qui aurait du s’écrire « ais », et « traite » / « traitent »…3 en 3 lignes ! Vous aurez compris que mon orthographe est parfois plus que fantaisiste. Vu que je ne sais pas comment éditer les commentaires, je ne peux que m’excuser honteusement, en espérant n’avoir pas aggravé mon cas.


    5. Si vous savez vous corriger, c’est déjà une bonne chose… Mais il n’est jamais trop tard pour s’y mettre. Il y a un article de ce blog qui fournit des fiches récapitulatives concernant l’orthographe, si ça vous tente.

      Pour Aubenque, je ne l’ai pas ouvert depuis longtemps, mais je vais regarder.

      Il y aura bientôt, demain ou d’ici la fin de la semaine, une rubrique consacrée au cours.


    6. Bonjour, je me demandais, ayant vu sur votre site que vous donniez des informations quant aux notes de ce premier semestre, si par hasard, vous pourriez nous dire ce qu’il en est des L2? merci d’avance. Naïg Vaineau


      • Euuuh bisous


    7. Cf. doc PDF sans références sur internet. Merci pour sa diffusion.

      « – Et si vous repérez une faute quelque part, merci de me l’indiquer ! »
      Vous écrivez: « Le pronom « on » s’utilise avec le réflexif « se » et le possessif « son ». De même, le pronom « nous » s’utilise
      avec le réflexif « nous » ; il faut choisir l’un ou l’autre, mais jamais mélanger (exemple : on doit dire « on a
      perdu son temps » [et non pas : on a perdu notre temps]). »

      Il me semble que vous faites une erreur de syntaxe. J’aurais plutôt écrit:  » il faut choisir l’un ou l’autre, mais NE jamais mélanger… »

      Cordialement



    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    w

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :